Eduquer-Grandir

Agir pour vivre heureux avec ses enfants

Catégorie : Mes vidéos d’autonomie Montessori

Autonomie d’inspiration Montessori : Faire dans la cuisine

Une vidéo pour montrer comment aider un enfant à être autonome dans la cuisine

Maria Montessori disait « Aide-moi à faire tout seul » Quel vaste terrain d’apprentissages et d’expérimentations que la cuisine !

Couper – Transvaser – Jouer avec l’eau : tous les enfants aiment ces activités.

Donnons leur accès très jeunes à la VRAIE cuisine avec les vrais ustensiles, la vraie vaisselle, les vrais fruits et légumes.

Bien sûr, il nous faudra les accompagner au début, le temps d’apprivoiser le geste. Un couteau de cuisine c’est pointu et ça coupe pour de vrai ! Une assiette en faïence se casse ! Le geste est plus risqué mais sera aussi plus rapidement maîtrisé : il faut faire attention, contrôler ses mouvements, la précision de sa main, ses doigts.

Et pour mettre les enfants à hauteur du comptoir : pensons simple. Une petite chaise peut suffire.

Plus nous laissons les enfants pratiquer la vie quotidienne, plus ils gagnent en autonomie et en confiance en eux. Faisons-leur confiance !

Vous aussi partagez les gestes du quotidien de votre enfant dans la cuisine dans les commentaires sous cet article 🙂

Autonomie d’inspiration Montessori

Deux vidéos pour vous montrer comment développer l’autonomie chez les enfants.

Les petits enfants, dès qu’ils le peuvent aiment nous imiter dans nos gestes de la vie quotidienne. Surtout, ne les limitons pas. Accompagnons-les.

Prenons le temps de leur montrer les gestes, de leur expliquer le fonctionnement des objets. Faisons confiance en leur capacité d’expérimentation.

Bien accompagné, un enfant est pleinement conscient de ce qu’il sait faire. Et il peut beaucoup ! Laissons-le nous le montrer !

Apprendre demande du temps, de l’expérimentation, de l’envie, de la confiance, de l’encouragement, des essais encore et encore avant de maîtriser le geste.

Pour cela, il nous faut faire confiance à nos enfants, les laisser expérimenter des situations du quotidien, développer leur autonomie dans la vie réelle, partager avec eux ces moments.

Il ne suffit pas d’aimer son enfant. Il est nécessaire d’interagir avec lui, de répondre à ses demandes, de lui fournir affection et contact.

Il nous faut accepter le temps long de l’apprentissage, accepter l’échec, le geste encore maladroit sans dénigrer ni surprotéger. On se trompe, ça arrive. On essaie, on recommence. Encore et encore. On grandit confiant !

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén