Eduquer-Grandir

Agir pour vivre heureux avec ses enfants

#11 : Les aménagements Montessori pour votre maison.

En suivant les travaux de Maria MONTESSORI, je vous propose des idées simples à mettre en place chez vous. Elles sont toutes issues du livre  Le quotidien avec mon enfant de Jeannette Toutlemonde :

C’est une vraie mine d’informations précieuses. Si vous devez en acheter un : prenez celui-là !

1) Aménager la pièce à vivre

Les petits aiment vivre autour de nous : vous pouvez tracer un rayon de 3m autour de vous, vous pourrez être sûr de trouver un de vos enfants autour de vous et non dans la chambre trop loin 🙂

  • Prévoyez un coin, une petite table avec des chaises (la table basse par exemple), un tapis pour un ou plusieurs enfants.
  • Mettez des boîtes de jeux (Légo, Playmobil, jeux de construction, puzzles, …) sous le canapé ou la petite table: elles y sont bien rangées et accessibles par les enfants.
  • Privilégiez les jeux qui lui permettent de se servir de ses sens : anneaux, boîte à sons, livres à toucher… Deux ou trois jeux suffisent. L’enfant peut « s’y retrouver » et aussi les ranger, parfois avec un peu d’aide.
  • Présentez peu de livres à la fois. De préférence de face, qu’il puisse les attraper facilement et voir les couvertures. Les livres empilés ou sur la tranche, présentent bien moins d’intérêt pour l’enfant.

« Attention, tu vas casser ! »

Bien des objets peuvent être laissés en place. En les manipulant, l’enfant deviendra adroit, et pourra plus vite qu’on ne le croit se servir ou transporter ces objets « fragiles ».

« Laisse-moi explorer le monde ! »

« Toutes les expériences sensorielles sont indispensables pour l’éveil de l’intelligence, et les malheureux enfants enfermés dans le parc, « parqués » toute la journée, ne peuvent découvrir le monde. » Dr Bernard THIS « Naître »

2) A table !

  • Jusqu’à ce qu’il se tienne assis tout seul, vous pouvez garder l’enfant sur vos genoux pour qu’il profite, à hauteur, du moment convivial du repas.
  • La chaise haute la plus ergonomique pour les petits (les pieds sont soutenus, l’enfant est à table avec les autres et non sur une chaise avec sa tablette à l’écart) est la chaise suédoise Trip Trap de Stokke. Elle est esthétique, fonctionnelle, grandit avec l’enfant. Chez nous, cette chaise a servi aux trois enfants et plus de 10 ans après, ils s’en servent encore avec plaisir ! A défaut, prévoyez une petite caisse ou de gros dictionnaire pour soutenir les pieds ballants des petits.
  • Pensez à mettre la vaisselle à portée des enfants pour qu’ils puissent se servir seuls. D’expérience, nous n’avons eu que très peu de casse, et plus ils manipuleront, plus ils seront adroits de leurs mains !

3) La chambre des enfants

  • Les 1ers mois, bébé dort souvent dans la chambre de ses parents.
  • Dans sa chambre, vous pouvez mettre le lit au ras du sol pour éviter les chutes et permettre à l’enfant de choisir de se reposer sans avoir à le demander. Plus tard, quand l’enfant aura grandi et sera donc plus agile, il pourra être dans un lit d’adulte.

L’indépendance des enfants libres de leurs mouvements est apaisante. On apprécie, un enfant qui arrive tout seul le matin avec un grand sourire en disant : »Bonjour maman! », plutôt que des pleurs qu’on guette pour aller chercher l’enfant qui appelle depuis son lit à barreaux.

  • Le rangement des vêtements sera plus adapté aux petits s’il est à leur hauteur. Prévoyez que les enfants puissent tout attraper seuls : les penderies doivent être basses, les tiroirs, étagères, paniers à hauteur d’enfant.

4) La salle de bain

  • La baignoire : Si on achète une baignoire en plastique rigide, elle pourra plus tard être posée au sol quand l’enfant sera assez grand pour y entrer tout seul. La baignoire Shantala est très adaptée pour les touts-petits. Ils s’y sentent recroquevillés comme dans le ventre de maman. De plus elle nécessite peu d’eau pour la remplir (un gros saladier) et prend peu de place. Plus tard, les bassines de grand bazar font très bien l’affaire.
  • Changer un bébé peut se faire sur une table, par terre, sur les genoux de papa (mes enfants ont largement profité de cette façon des sourires de papa pendant le change !). Pour la douceur du contact, vous pouvez poser bébé sur une peau de mouton. Très agréable en toute saison !
  • Accéder au lavabo seul participe à l’autonomie des enfants. On peut utiliser le bidet, une marche stable ou mieux, prévoir dans sa maison un lavabo à hauteur d’enfant (parce qu’on est petit longtemps:-))

Aidons-nous à partager nos bonnes idées d’aménagements pour les enfants dans les commentaires ci-dessous.

 

Précédent

Pourquoi certains enfants « bloquent » leurs apprentissages ?

Suivant

#12 : Et si rien ne se jouait avant 6 ans ?

  1. Véronique

    Merci Valérie pour cet article. J’adore le lavabo moins haut pour que les enfants y aillent facilement. Chez nous on a mis une petite « marche Ikéa » dans les toilettes pour qu’ils puissent y aller seuls. Du coup en quelques mois ils ont appris à s’essuyer seuls aussi 🙂
    Véronique

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

%d blogueurs aiment cette page :