Eduquer-Grandir

Agir pour vivre heureux avec ses enfants

« J’en ai marre de répéter tout le temps les mêmes choses ! »

Vous avez remarqué à quel point on peut facilement être exaspéré par ses enfants quand ils jouent les « sourds » 🙁 En général, redire, puis crier, s’énerver n’arrange pas la situation ou alors ça se termine en crise générale !

Cette formule est un piège vicieux. Elle envoie le message à notre cerveau qu’on en a assez de répéter encore et encore les mêmes choses, nourrissant des pensées négatives, des ruminations et augmentant le niveau de stress. Et ce message tombe aussi dans les oreilles des enfants qui finissent par comprendre que ce ne sera pas la dernière fois qu’ils l’entendront, loin de là…

crédit photo : Naître et grandir

Alors, prenons ensemble une décision :

Arrêtons de répéter des phrases qui n’apportent des solutions à personne…

Voici des méthodes efficaces pour remplacer cette rengaine :

  1. Formuler positivement ce qu’on attend – et non ce qu’on ne veut pas – et pourquoi on l’attend (besoin personnel, conséquences néfastes, lois, règles) : pour vous guider les 3 règles d’or de la communication
  2. Établir des règles et les valider en famille : le conseil est un bon moment pour partager ses idées 🙂
  3. Proposez des choix à vos enfants : « Préfères-tu faire comme cela ou comme cela » Un choix est engageant et responsabilisant.
  4. Développer l’empathie : les enfants sont naturellement empathiques. Si vous exprimez clairement votre besoin, et ce qui vous irrite dans la situation, gageons qu’ils adapteront leur comportement ! Pour vous guider, 4 clés pour éduquer aux émotions 🙂

    crédit photo : baby.be

  5. Faire appel à l’imaginaire : « Si j’avais une baguette magique, je pourrais dire à tous ces jouets de se ranger 🙂 Allez, on commence ensemble ?»
  6. Parler calmement et à proximité de vos enfants : les cris bloquent le cerveau des enfants. Baissez-vous pour mettre votre visage au même niveau que celui de votre enfant. Parlez à un niveau de voix inférieur à celui d’une conversation normale pour attiser la curiosité et permettre à l’enfant d’orienter son attention. Ce volume se prête aux confidences et à l’apaisement.
  7. Jouer : le jeu en général motive les enfants et détend les adultes. « Le 1er qui va se laver les mains ! » « Le 1er qui se brosse les dents ! »
  8. Remercier et donner des signes d’attention sur le positif : au lieu de reprocher, accentuez les intentions et actions que vous appréciez – en restant descriptif. Décrivez-les à haute voix afin que votre enfant les mémorise.  « Merci d’avoir rangé la vaisselle ». Pour vous guider : parler pour que les enfants écoutent
  9. Dire en 1 mot : au lieu de répéter encore et encore, optez pour la communication non verbale ou ultra simplifiée. Si votre enfant a oublié de se déchausser, souriez et montrez ses chaussures. Ou encore, dites en 1 mot : « chaussure » calmement.
  10. Montrer l’exemple : les enfants nous observent et apprennent surtout par imitation, alors profitons-en ! Est-ce que tout est parfaitement rangé chez nous ? Est-ce qu’on crie quand on demande à nos enfants d’arrêter de crier ? Excellente question ! Bonne nouvelle : il y a plein de solutions pour renverser la situation 🙂

Précédent

#20 : Ce qu’il faut savoir sur son ado !

Suivant

10 outils pour être efficace

  1. Camille

    Merci Valérie pour cette belle liste. J’en pratique déjà quelques unes (parmi ces dix solutions), mais maintenant j’aurais encore plus d’idées.
    Camille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

%d blogueurs aiment cette page :